Jusqu'où irons-nous?

Publié le par Claire

Aujourd'hui, nouvelle parmi les nouvelles : "Un natif du bélier qui s'estimait diffamé par son horoscope est débouté". Et là, on se dit: non, c'est pas possible! Personne n'oserait faire ça!!

Et si, nous nous "américanisons"! Attaquer en justice devient une habitude dont la motivation principale est l'argent.

 

Alors j'explique plus en détail, l'horoscope disait "certains retrouveront les émois de l'adolescence, surtout dans le domaine sentimental où l'envie de s'amuser prend le pas sur le besoin de construire du solide". L'homme s'est estimé lésé car cela montrait une image de "coureurs de filles" peu fiable professionnellement pour un potentiel employeur (il est à la recherche d'un emploi).

 

Mais jusqu'où va-ton aller? Va-t-on attaquer le propriétaire du chat noir qui traverse devant nous pour intention de nuire à autrui? Ou le magazine qui nous dit selon ses prédictions en numérologie que tel jour c'est une très bonne journée au niveau travail et qu'on se fait licencier?

 

Le malheur et la misère des gens est-elle si grande que toutes les occasions sont bonnes? Ou l'homme est parfois vénal et ce qui l'interesse est l'appat du gain?

 

La morale de l'histoire c'est que la justice française reste "intelligente" et a condamné le plaignant à 350 euros de frais d'avocat.

Publié dans Question de société

Commenter cet article

shanti 21/09/2005 11:18

Et bien on n'est pas sorti de l'auberge ! je crois que je vais m'exiler dans un temple bouddhiste tibétain, moi !!!!