Santé : jusqu'où iront-ils?

Publié le par Claire

La dernière nouvelle que j'ai appris sur les réformes au niveau santé est trop forte!!!

Dans le cadre de la réforme de la sécurité sociale, Mr Bertrand - ministre de la santé - propose de baisser voire supprimer le remboursement de 221 médicaments. Vous allez me dire ça n'en fera que quelques uns de plus!! Ils en ont déjà dérembourser au moins autant il y a 1 ou 2 an!!

 

Aujourd'hui, ces médicaments sont remboursés à 35% et ne sont "que" des veinotoniques, des fluidifiants bronchiques et des plantes à visée sédative. Donc, ceux qui souffrent de problèmes de circulation sanguine, qui font une bronchite et qui sont insomniaques, faites des économies si vous voulez vous soigner!!! Evidemment, si on supprimait ces remboursements, ça rapporterai 430 millions d'euro par an à la sécu. Le choix est vite fait.

 

De plus, le gouvernement réfléchit à un déremboursement partiel (de 35% à 15%) des médicaments pris en charge par la sécu pour les personnes souffrant d'une Affection de longue durée (ALD - comme le diabète, cancer...). Mais bien sûr!! Quand on sait le prix d'une chimiothérapie ou par exemple le prix d'un traitement d'un mois pour une sclérose en plaque qui est de environ 1000 euros!! C'est vrai, c'est déjà pas assez d'être malade, il faut passer la moitié de son salaire dans les traitements. Personne ne veut se battre pour garder un régime de santé correct?

 

Bon, c'est vrai qu'il faut faire quelque chose. Et j'ai quand même trouvé une idée valable: les médicaments génériques. Ok, c'est pas tout neuf mais c'est loin d'être assez répandu! Et en plus, en 2003, le gouvernement avait mis en place pour certains médicaments un remboursement basé, non sur leur prix de vente mais selon un tarif forfaitaire dit de responsabilité (TFR), sorte de moyenne des prix des génériques existants. C'est logique, remboursons sur le prix le moins cher des médicaments ayant la même composition. Etendre cette solution à d'autres médicaments serait peut-être intelligent, non?

 

En espérant que notre cher ministre trouvera d'autres idées que les premières, sinon j'espère que la France se rebellera!!!

 

Publié dans Question d'actualité

Commenter cet article

claire 14/09/2005 10:00

Les médicaments qui seront peut-être déremboursés ne sont pas de nouveaux médicaments mais d'anciens qui ont prouvés leur efficacité mais qui depuis ont été remplacé par de nouveaux qui sont plus cher.
Mais je suis d'accord, l'industrie pharmaceutique est très riche et elle aurait des efforts à faire, elle aussi.

adam kesher 13/09/2005 23:47

Je ne serai pas aussi radical que toi. Sans forcément bien connaîtr les médicaments en question, je pense qu'il faut avoir une réflexion sur l'offre de médicaments. L'industrie pharmaceutique est l'industrie la plus riche au monde après le pétrole (ou à peu près à égalité). Elle n'innove pratiquement plus et les lancements sont dopés au marketing car les nouveaux médicaments ne sont pas forcément plus efficaces que les anciens. Pourquoi les rembourser dans ce cas.

Par ailleurs il y a effectivement encore du travail à faire sur les génériques, ma pharmacienne il n'y a pas longtemps me disait que certaines personnes refusaient qu'on lmeur donne un générique. Il faut être clair : il n'y a strictement aucune raison objective de préférer un original à un générique (ou alors vouloir enrichir un labo).