Après élimination du CPE, les mouvements sont-ils finis??

Publié le par Claire

Le CPE a été enlevé de la loi sur l'égalité des chances. Il n'y a pas eu de manifestations depuis, les cours ont repris et les examens auront lieu. On pourrait croire que les mobilisations sont finies, mais non...

 
La coordination nationale étudiante et lycéenne, réunie à huis clos samedi et dimanche à Bordeaux, a lancé un appel à poursuivre la lutte, notamment contre la loi sur l'égalité des chances et la répression policière du mouvement social.
Les signataires qui évoquent le chiffre de 5.000 interpellations, appellent à manifester le 25 avril devant les tribunaux contre la répression et pour soutenir les manifestants poursuivis, à la tenue de meetings pour l'amnistie le 5 mai et à des manifestations le 19 mai.
 

Il y a eu reprise des cours à la Sorbonne aujourd'hui. Mais ce n'est pas pour ça que les volontés de faire changer les choses sont retombées. Le comité de mobilisation de la Sorbonne parle de continuer les actions: distribution de tracts, blocage de sites (mais pas de facs).
 

Mais quelle est la véritable raison de cette mobilisation qui continue?? La jeunesse française se dit-elle qu'elle n'a pas le choix pour avoir un "monde meilleur"??
Est-ce le début d'une révolution?? ; )
 
 

En parlant de révolution, article très interessant sur la nouvelle version du blog d'Hugo, Regard Sur.

Publié dans Question d'actualité

Commenter cet article

claire 27/04/2006 10:55

Candide > Je ne suis pas sure que vous avez mesuré ce que vous avez dit. Comme l'a dit si bien José (et je ne ferais jamais mieux ; ) ), faire quelques dégâts, même si ça coûte beaucoup d'argent, ce n'est quand même pas comparable aux millions de morts qu'a laissé Pol Pot derrière lui.  L'argent serait-il aussi important que la vie pour vous?? José > Merci d'être venu chez moi. Tu as été plus rapide que moi, pour la réponse!! : )

José 27/04/2006 00:46

“Pol Potisme“, dites-vous. 500.000 € de dégradations à la Sorbonne. C'est nul, j'en conviens. Quoique probablement inhérent à ce type de circonstance.Mais on est un peu loin de 20 à 25% de la population cambodgienne massacrée par Pol Pot et les siens, entre 1975 et 1979. Non ? Alors merci, ne mélangez pas ce qui ne peut l'être : un chahut minable et un crime contre l'humanité. Quant à Mao, il est plus que probable que les “champs“ dont vous parlez ont fini par être transformés en cimetières pour des dizaines de millions de personnes. Est-ce cela que vous souhaitez pour des types qui cassent du mobilier et taguent les murs ? Vous êtes bien sévère, vos perdez vos nerfs ou vous ressemblez à l'étrange attelage que vous décrivez.

Candide 26/04/2006 15:14


Dégâts des 0


Les facs sont ouvertes, les cours ont donc repris. Après l’intermède du CPE nos braves petits se sont remis à leurs « chères » études.
Pas partout. On comprend mieux pourquoi certains ne souhaitaient pas la reprise des cours. Ils ont commis tellement de dégâts que le temps des vacances ne suffira pas à effacer les dégradations, les casses, les destructions perpétrées pendant l’occupation de leurs facultés.
C’est du « Pol Potisme », c’est la néantisation de la culture au nom d’une idéologie conduite par des abrutis dont personne n’ose fustiger les errements. Ce sont ces « 0 » dont les media nous ont saturé les tympans au nom de la liberté d’informer qui ont commis ces actes de vandalisme. Le mutisme des politiques, des syndicalistes est fracassant.
On regrette Mao. Il avait renvoyé les étudiants aux champs. Mais mettre les étudiants capables de tels dégâts derrière une charrue serait leur faire trop d’honneur. Leur place c’est devant. Là où l’on attelle les boeufs.

referencement 24/04/2006 15:33

Bien ton blog ! Envie de plus de lecteur ? Pourquoi ne pas venir enregistrer ton blog sur notre annuaire ?

Rendez vous à tous sur : referencement blog annuaire blog

c'est gratuit ! Ca ne vous coutera que 10 secondes ;) SOYEZ LES PREMIERS !