Les français sont-ils stressés??

Publié le par Claire

Pour la première fois en France, samedi, est parue une étude sur le stress au travail des français. Résultats des courses: 44% des français sont touchés par ce mal. Et 18% le sont à des niveaux très élevés qui mettent en danger leur santé psychologique ou mentale.

 
On aurait pu se dire qu'avec la quantité d'antidépresseur et anxiolytique que prennent les français, ce chiffre aurait du être moins élevé: comme quoi les médicaments sont loin d'être miraculeux!! Mais en France, on évoque à peine le sujet dans le milieu du travail alors qu'en Suède par exemple, le burn out est reconnu maladie professionnelle.

En France, le travail n'est-il plus un espace d'épanouissement mais un espace de stress??

 
Les femmes et les quadragénaires sont les plus touchés avec respectivement 26% et 32%
de personnes stressées mettant leur santé en danger.  Il faut être célibataire ou marié pour être zen (17% de stressés),  et ce sont les divorcés qui stressent le plus.

 
Etonnamment, plus on monte dans la pyramide de la hiérarchie, moins on est stressé. Par contre, le stress chute qu'au niveau des cadres supérieurs. Etrange, non??

 
Autres résultats étonnants, les gens sont plus stressés dans les petites villes de 20000 à 100000 habitants que dans les grandes villes. Et contrairement aux idées reçues, dans la fonction publique, on est aussi stressé qu'ailleurs.

 
C'est vrai qu'on peut faire dire ce qu'on veut à des chiffres mais je trouve cette enquête interessante. Le travail est-il devenu juste un moyen de subsistance??  La société est-elle plus stressante ou arrivons-nous moins bien à gérer le stress??


Publié dans Question de société

Commenter cet article

Hugo 20/04/2006 16:33

faites comme moi, restez ZEN !! ;-) bon d'accord, j'ai rien à dire sur le sujet, je peux pas vous aider... désolé je retourne me ronger les ongles !! ;)

claire 19/04/2006 19:19

Fred > Mais il y a des gens qui ne stressent pas!! Comme moi!! T'y crois pas?? ; )Francesco > De rien. : ) Cela pourrait rentrer dans le calcul d'un nouvel indice de progrès (PIB remplacé par un indice qui calcule le progrès et non plus la capacité de production): le stress comme facteur négatif dans la création de valeurs ou de progrès.Contente de te retrouver chez moi.  ; )

casabaldi 18/04/2006 17:43

Il est grand temps, en effet, de reconnaitre le stress (et ces multiples conséquences) comme une maladie à part entière... et de le compter donc, quand nous pesons le pour et le contre de notre fameuse "croissance".
Franchement, ça sert à quoi cette préntendue "croissance", si c'est pour se rendre tous malades et malheureux ?
Aujourd'hui, avec le concept de croissance, comble du truc, le stress est "compté" comme quelque chose de positif !
(via la consommation d'anti dépresseurs (de toutes natures, y compris, clopes, alcool, etc.) les nombreuses consultations, les différentes maladies qui en découlent et la consommation de medocs et médecins qui vont avec !)
Il est grand de réformer notre façon de mesurer le progrès de notre société avec un autre critère que le PIB et sa croissance. ça devient carrément débile.
Merci en tout cas pour ce post, claire.

Fred 18/04/2006 12:39

c'est loin d'etre nouveau il etait temps je pense que l'on s'occupe de cette question.
Je pense reelement que notre société est plus stressante de nos jour, il n'y  apas eu dernierement 3 millions de personnes dans les rues pour rien.
On est fier en france d'avoir un taux de productivité les plus haut en europe, ce taux a peut etre aussi des consequences??
et puis il y a la pression economique subit par les entreprises
 
etc....
donc a ta question oui la societe est plus stressante et oui les français sont stressés