Les laboratoires pharmaceutiques, créateurs de maladies??

Publié le par Claire

L'Homme est de plus en plus fort. Maintenant, on invente des maladies pour pouvoir créer des médicaments pour les soigner et surtout pour se faire beaucoup d'argent.
 

Le Plos Medecine dénonce le marketing
des firmes qui transforment des gens sains en patients dans leur revue (Public Library of Science). Dans ce dernier est décrit le mode de fabrication et de vente de syndromes, de maladies ("disease-mongering") et autres facteurs de risques supposés étendre le marché : comment par exemple le concept de "dysfonction sexuelle féminine" a été forgé au fil du temps alors que sa définition reste floue, comment grâce au marketing direct auprès du public la dysfonction érectile s'est étendue, au delà des problèmes rencontrés par les diabétiques ou des hommes opérés de la prostate, aux banales pannes passagères sans cause médicale chez l'homme jeune.
 

La promotion du "fast food" dans les écoles a suscité de larges débats, mais pas "l'infiltration des écoles par l'industrie pharmaceutique", déplore Christine Phillips (Australie, université de médecine, Acton) qui détaille les modalités de "formation" des enseignants et infirmières scolaires sur les déficits d'attention liés à l'hyperactivité (ADHD) et leur traitement par psychostimulants.

 
Comment a-t-on pu arriver à un tel résultat??? L'argent mène-t-il totalement le monde?? Quand on sait qu'il manque des milliards de dollars pour développer le traitement contre le sida en Afrique par exemple..
Sommes-nous dans un monde de malades imaginaires??

Publié dans Question d'actualité

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Wooden floor 30/05/2013 10:41


Great information. Thanks for sharing


 


Wooden floor cleaning

claire 17/04/2006 14:47

Malisan > Tu n'as pas à t'excuser, tu viens déjà souvent chez moi. : ) Mais j'aimerais bien savoir pourquoi l'hygiénisme te fait peur??Gmc > Je ne sais pas si c'est la fatigue ou si je suis trop bête pour comprendre, mais je ne suis pas sure d'avoir tout saisi de ton comm. C'est quoi le lien avec l'article??

gmc 14/04/2006 21:03

quand le regard se détourne des formes grossières, il voit la nue perfection de ce monde.affine donc ton regard , cela t'évitera bien des désillusions car le créateur de ce monde qui "t'émerveille" par ses horreurs, c'est toi: percevoir, c'est agir.commence par te demander pourquoi tu crois bêtement : "je suis ce corps" ou "ce corps est mien" alors que tu ne disposes d'aucune preuve tangible l'affirmant et que tous les éléments disponibles à l'humain, tant dans le savoir que dans la connaissance, disent le contraire..en dehors de "qui suis-je?", il n'existe aucune question sérieuse...pourquoi un tel résultat: à cause de TON avidité, et de rien d'autre (trouve pourquoi)

malisan 14/04/2006 10:51

encore une fois tu poses de très pertinentes questions... des gens de ma famille bossent dans la médecine et aussi dans un labo... c'est vraiment très particulier ; être représentant des médicaments comme d'autres choses... mais c'est un métier en péril et peut-être que c'est mieux ainsi
quant aux malades imaginaires...on l'est sans doute tous un peu, mais c'est vrai que la santé à tout prix, l"hygiénisme etc sont des choses qui me font un peu peur...
bises et belle journée
(excuse moi si je n'ai pas beaucoup de temps pour venir ici en ce moment... )